mardi 11 décembre 2012

Transformation d'un Juniperus sargentii

Je me suis enfin décidé à reprendre ce Juniperus que je possède depuis 12 ans. Il m'a été offert pour mes trente ans : beau cadeau !!!

Malgré ses nombreuses qualités : belle base, beau mouvement de tronc et végétation compacte, cet arbre présente quelques défauts majeurs : une raideur du tronc à mi-hauteur, des grosses branches rigides et tubulaires et une densité de branches trop importante sur la partie haute.
De plus, la végétation a évoluée de façon anarchique depuis quelques années et forme maintenant des masses difformes qui font ressembler l'arbre à un Niwaki. 

Il est temps de créer des espaces vides pour donner de la profondeur à l'arbre et de supprimer certains défauts qui risquent de s'accentuer avec le temps. Ces travaux auraient du être fait depuis longtemps, le fait d'avoir attendu m'oblige à être relativement sévère.

Le Juniperus en exposition en 2010
Le Juniperus lors de la Bonsaï Kyookaï 2012 à la pépinière
Sur la deuxième photo, on voit que la tête a pris trop de volume, les branches basses sont confuses et cachent une partie de la base. La moitié supérieure du tronc est droite. L'arbre parait lourd et sans dynamisme.

Sur la première branche toute la partie avant est supprimée pour dégager  la base. Elle est ensuite traitée en  shari qui se prolonge jusqu'à l'arrière de l'arbre.



Face avant




Côté gauche

Côté droit

Arrière
La prochaine étape sera le rempotage, le dernier remonte à il y a 8 ans.... La végétation devra être gérée régulièrement pour éviter de reperdre du temps.