lundi 31 décembre 2012

Atelier Juniperus chinensis

Voici l'évolution d'un arbre travaillé avec un client lors d'un atelier en décembre. 
Le but principal : en faire un arbre dynamique malgré toutes ses raideurs et son manque de conicité .....




La végétation est très confuse, les shari doivent être décapés et une sélection de branche s'impose.
La végétation n'est pas compacte car l'arbre s'est allongé avec le temps.


 La branche basse est sacrifiée et liée au shari du tronc. Sa raideur la rend très laide et inexploitable. Le fait de la garder en bois mort permet de raccourcir visuellement le tronc de l'arbre et de faire ressortir ses courbes légères. Ce pot en ciment très lourd sera remplacé bientôt par une poterie ronde très sobre aux bords fins.





La tête est compactée par torsion afin de prolonger le mouvement spiralée déjà inscrit à la cime. L'arbre perd alors environ 15 cm de hauteur.