mardi 7 février 2012

FOURMIS ATTAQUES


Après leur mort, les arbres deviennent le refuge d'une myriade de petits habitants. Les pins dont le bois mort est chargé de résine n'échappent pas à la règle. Après une période d'attendrissement du bois par les premiers facteurs décomposants (climat, champignons....) les fourmis s'installent et créent un réseau de circulation digne des plus  grandes mégapoles humaines. 


Pin sylvestre sculpté par les fourmis : un travail d'équipe remarquable.




A remarquer : elles suivent les fibres du bois, de quoi faire pâlir le meilleur sculpteur!
La nature est une source d'inspiration inépuisable pour celui qui sait voir.