mercredi 21 décembre 2011

QUARTIERS D'HIVER

Tous les automnes, le même cérémonial : Protéger les arbres des rigueurs éventuelles de l'hiver.


     A partir de mi octobre, chaque année nous prenons les devants en protégeant les arbres. Dans l'absolue, nous ne travaillons pas avec des essences gélives mais un arbre en pot est toujours plus fragile. En effet ses racines sont exposées au froid de façon non conventionnelle. Dans la majorité des régions il suffit de poser les arbres au sol durant la période hivernal pour leur assurer une protection suffisante. Chez nous ce n'est pas le cas : l'hiver est généralement très long et rigoureux (pointes de froid en dessous de -20°C certaines années). De plus nous ne pouvons pas rempoter tous nos arbres en mars -avril donc nous faisons certains rempotages en automne. 
Les arbres fraichement rempotés sont protégés systématiquement le premier hiver car encore plus sensibles au froid que les autres.

 Les yamadori récents sont aussi protégés dans les mêmes conditions pour accroitre leurs chances de reprise.

 Notre protection consiste en un tunnel horticole simple parois non chauffé exposé plein sud. Cette construction présente plusieurs avantages : 
-une protection directe contre le froid et le vent
-les arbres gèlent et dégèlent régulièrement ce qui permet de procéder à des arrosages réguliers
-une serre tunnel possède une inertie importante : la chaleur accumulée durant les journées d'hiver ensoleillées est redistribuée la nuit par le sol.
-au printemps les arbres entrent en végétation un peu plus tôt (environ 10 jours) ce qui permet d'accroitre la durée de la période végétative.





     En hiver l'arrosage reste un point très important à surveiller car le froid déshydrate les substrats. Plus d'arbres meurent de soif que de froid chez les amateurs.